Les étudiants fantômes

Retrouvez tous les épisodes et abonnez-vous sur les plateformes :
Acast, Amazon Music, Apple PodcastDeezer, Google PodcastsSpotify, et YouTube.

Cet épisode évoque la dépression et le suicide.

Si vous ressentez un mal-être psychique ou si avez des idées noires, ne restez pas seul-e. Parlez-en à votre médecin traitant qui saura vous orienter vers une prise en charge adéquate. Vous trouverez d’autres contacts et informations dans les ressources en bas de page.

Début avril 2021, la France a lancé sa toute première campagne nationale de santé mentale. Et pour cause, les demandes de consultations auprès de professionnels de santé mentale ont doublé depuis l’an dernier.  

Les derniers chiffres sont inquiétants, particulièrement chez les jeunes. Une étude menée auprès de 800 étudiants a montré que 60% d’entre eux montraient des signes de détresse psychique, un quart des signes de dépression, 40% des signes d’anxiété, et la moitié souffrait de solitude. L’Observatoire de la vie étudiante note par ailleurs un doublement des pensées suicidaires. 

Les étudiants sont un groupe particulièrement vulnérable. Ils sont dans une période de transition entre le cocon familial protecteur et les responsabilités de l’âge adulte. La pandémie de coronavirus a mis un coup d’arrêt quasi-total à toute sociabilité, part essentielle de la période estudiantine, durant laquelle le jeune adulte se construit socialement et professionnellement. Le président de l’Université de Strasbourg parle même de « mort sociale des étudiants, bloqués derrière leur écran ». 

L’étude COVIPREV montre que 40% des Français souhaiteraient disposer d’une ligne d’écoute téléphonique. De tels dispositifs existent, mais ils sont méconnus. 

Nous recevons aujourd’hui Patrick Skehan, délégué général de l’association Nightline. Il revient avec nous sur la situation des étudiants, l’impact de la crise actuelle, et nous explique comment les initiatives telles que Nightline peuvent venir en aide aux étudiants qui expriment un besoin simple, mais pourtant fondamental : celui de parler, de parler à quelqu’un, quelqu’un qui voudrait simplement les écouter. 

Bonne écoute. 

Ressources liées

En cas d’urgence :

  • SAMU : 15

Si vous avez besoin de parler :

  • Services d’écoute Nightline : www.nightline.fr 
  • SOS Dépression : 08 92 70 12 38
  • SOS Suicide Phénix : 0825 120 364
  • Suicide écoute : 01 45 39 40 00
  • SOS Amitiés : 0 972 394 050
  • Fil Santé Jeunes : 0 800 235 236

Si vous (ou un de vos proches) ressentez un mal-être durable :

Autres sites :