Attiré par les étoiles

Retrouvez tous les épisodes et abonnez-vous sur les plateformes :
AcastAmazon MusicApple PodcastDeezerGoogle PodcastsSpotify, et YouTube.

Cet épisode évoque la dépression et le suicide. Si vous avez besoin d’aide, ne restez pas seul-e. Les troubles bipolaires peuvent avoir des conséquences graves et pousser l’individu à s’engager dans des conduites à risques, comme vous l’entendrez dans cet épisode. Si vous pensez être touché-e ou si vous remarquez des comportements inhabituels chez un-e de vos proches, parlez-en et consultez un-e professionnel-le sans attendre. Vous trouverez des ressources en bas de page.

Ils touchent moins de 2% de la population et pourtant, à entendre les bruits de couloir, on a l’impression que tout le monde en souffre. Je parle bien entendu des troubles bipolaires. Le terme est largement détourné de son sens premier, pour qualifier une personne ambivalente, changeante ou lunatique. La réalité est autre.

Les troubles bipolaires sont des troubles de l’humeur complexes, qui peuvent s’exprimer de plusieurs manières : phases maniaques, phases hypomaniaques, phases dépressives, euthymie, états mixtes, c’est une véritable palette d’états qui va au-delà de la simplification induite par la notion de bipolarité. Entre le tout blanc et le tout noir, il y a une infinité de nuances.

Je reçois aujourd’hui Thomas, un jeune homme souffrant de troubles bipolaires de type II. Il nous raconte comment il vit son trouble au quotidien, et nous explique son choix personnel de ne bénéficier que d’une prise en charge psychothérapique pour apprendre à cohabiter avec la maladie.

Bonne écoute.

Ressources liées

En cas d’urgence :

  • SAMU : 15

Si vous avez besoin de parler :

  • ARGOS 2001 (du lundi au vendredi entre  10h et 13h) : 01 46 28 01 03
  • SOS Dépression : 08 92 70 12 38
  • SOS Suicide Phénix : 0825 120 364
  • Suicide écoute : 01 45 39 40 00
  • SOS Amitiés : 0 972 394 050
  • Fil Santé Jeunes : 0 800 235 236

Si vous (ou un de vos proches) connaissez un mal-être durable ou un changement soudain de comportement :

  • N’ayez pas honte d’en parler avec votre médecin traitant, un psychiatre ou un psychologue ; ils pourront vous proposer vers une prise en charge adaptée à votre situation

En savoir plus sur les troubles bipolaires et leur prise en charge recommandée :